Réseau sociaux et ecommerce de lentille : mythe ou réalité ?

Etre ecommercant, c'est trouver par n'importe quel moyen des sources de "popularisation" pour promouvoir son activité. Voici mon humble retour d'expérience facebook/money site.

Lorsque j'ai commencé mon activité ecommerce de vente de lentille de couleur, je suis parti de néant. Mon nom de domaine réservé, aucun site en ligne et aucune présence sociale forcément, ne faisant définitivement pas partie de ces réseaux de blogueurs influenceurs et n'ayant aucune connaissance de la blogosphère et youtubers à succès.

J'ai donc naturellement commencé par travailler mon site ecommerce de lentille de couleur à partir d'un template pour la plateforme prestashop. N'étant ni un nanti, ni un doux rêveur, c'est avec beaucoup d'huile de coude que, comme des milliers d'entreprenautes je me suis lancé dans l'aventure du ecommerce version 2014.

Je passe en détail, le temps investi en sourcing pour trouver des fournisseurs sérieux et réactifs, les formalités douanières, les réceptions d'échantillons, les différents tests à effectuer, l'enregistrement de marque, la rédaction des CGV, la mise en place de mon serveur dédié, la prise de vue de chaque produits en détail et sur moi-même afin de fournir l'information la plus juste possible à mes fturs clients dans le but de leur fournir la meilleure information possible. La liste est si longue... que je devrais faire un autre article pour parler plus amplement de la mise en place d'un projet ecommerce en mode solo !

Bref j'ai commencé l'aventure fin Décembre 2013 et en Février 2014 mon site était en ligne avec une petite vingtaine de références, à moi le saint graal des premières commandes. Vous vous en doutez bien, les commandes furent comme pour beaucoup, de l'ordre de 0 !

Et oui c'est ça l'ecommerce, il existe une concurrence très active dans presque tous les domaines. Alors pour une fois, j'ai décidé de ne pas me poser de questions et de faire. Je me suis mis en mode "bourrin" car par le passé, je réfléchissais tellement que je ne faisais que peu de choses. A chaque question, je passais de longues heures à lire ici et là les retours d'expérience d'entrepreneurs et en toute sincérité on trouve tout et son contraire. Je pense très sincèrement que se poser trop de questions empêche clairement d'avancer.

Alors j'ai franchi le pas et me suis retrouvé du joyeux côté des ecommercant français ! Tada ! Mais voilà, cela fait un an et mon activité est bien loin de me rapporter ce que j'espérais à savoir me verser un petit revenu pour survivre. J'ai pourtant fait appel à des soit disant experts SEO qui à part facturer font que très peu de choses utiles et m'ont promis monts et merveilles et le résultat en est tout autre. Certes mon site a progressé dans les SERP mais mon trafic est bien trop faible pour générer suffisamment de commandes. C'est ainsi, je ne compte vraiment pas m'arrêter là mais c'est hyper flippant de savoir qu'après un an de travail acharné mon site peine toujours à se positionner sur la home de google pour certaines requêtes vitales pour mon activité. Alors oui on m'a conseillé d'être présent sur les places de marché ce que bien entendu j'ai mis en place et m'a demandé effort et investissement. Mais et il y a un grand mais, l'illusion des places de marché quand vous êtes petit ecommercant est ma foi un doux leurre.

Je m'explique d'une part exporter son catalogue nécessite d'utiliser des platemformes de gestion de flux produits en l'occurrence j'utilise shoppingflux pour pouvoir diffuser mon catalogue sur des marketplace telles que amazon et ebay. Sauf que voilà, le gestionnaire de flux coûte 100 euros/mois, puis etre présent sur Amazon 40 euros/mois, ebay 30 euros/mois, google shopping CPC, twenga avec leur statistiques totalement fausses cela coute encore quelque dizaines d'euros par mois pour un CA mensuel autour de 150 euros ! Donc une pure perte car en plus de payer ces places de marché je dois aussi envoyer mes lentilles !

Le référencmeent naturel peine à avancer et j'ai déjà dépensé 3500 euros en experts en tous genres qui m'ont promis rien de ce qui se passe réellement.

Je suis persuadé qu'il y a un marché à prendre mais voilà parfois dans la vie d'entrepreneur, on rencontre des passages à blanc et ce post en fait partie car après un an d'intenses efforts j'espère toujours et je ne vois pas vraiment venir quelquechose. Alors oui j'arrive à faire des ventes mais bon je trouve cela pour l'instant bien trop peu compte tenu du rapport temps/investissement. Au RSA je gagnerais plus sans rien faire !!

Je reviens donc à mes moutons et vais vous parler de Mark et de facebook, car oui comme vous tous, j'ai créé ma belle page facebook et ces deux derniers mois et sans tricherie aucune ma page comptabilise plus de 1100 fans !! Wow de frais fans qui interagissent avec moi et me posent plein de questions aux quelles bien entendu je réponds chaque jour que le bon Dieu fait. Le soir, le Dimanche, le matin tôt et cela m'a permis de générer une dizaine de ventes ! Alors oui je remercie clairement ceux qui m'ont accordé leur confiance mais là aussi je me demande ou se trouve la puissance des réseaux sociaux ??

Pour promouvoir ma page j'ai utilisé la promotion de pages de facebook en payant un peu de pub avec un budget de 50 euros. C'est peu et grâce à certains fans qui m'ont véritablement aidé à faire connaître ma page moyennant petits concours et autre partages ma page à grossi et c'est très positif dans ce sens mais en toute sincérité j'espérais bien plus de commande d'autant que mes fans m'ont l'air très ciblés et correspondent tout à fait à mon univers.

Donc oui c'est chouette facebook ca permet de partager, de faire savoir mais le retour sur positionnement google, et commandes est difficile à percevoir.

J'ai donc décidé de moins poster sur facebook et plus sur mon blog désormais afin de lui donner plus de poids. Apparemment le "content marketing" est le nouveau saint graal pour se positionner et cet artcile entend aussi entrer dans cette approche que je dois une nouvelle fois tester !

Je dirais qu'après un an, et bien que je le savais pertinnement, réussir sur le net avec son ecommerce et de petits moyens fait vraisemblablement partie d'une lubie que cette fois ci j'entends prendre au mot jusqu'à parvenir à mes objectifs je ne peux pas saboter mes un ans de travail, ils ont une valeur à mes yeux, peut être qu'au final je suis près de mon but mais qu'il me manque ce dernier coup de pédale que j'attends depuis un peu trop longtemps. Google si tu m'entends, mon site est le meilleur de sa catégorie, ton algorythme est à ce point si con ??!!

Je dispose de très belles lentilles de couleur (sans vouloir fanfaronner). Je les ai toutes portées et je peux vraiment vous dire que la qualité est bien au rendez vous et que ce ne sont pas des contrefaçons ou trucs dans le genre car, il m'est arrivé de rencontrer des fournisseur me disant qui si je voulais par exemple ajouter CE et bien ils l'imprimaient sur la boîte, pareil pour ISO, non ce n'est pas qu'un nom, c'est une norme, garant de la qualité de mes produits, et, il est bon de vous rappeler, que vous ne devez pas porter n'importe quel type de lentilles sur vos yeux, ils sont si précieux à mon sens, qu'il faut absolument prendre le temps de trouver les bons produits à déposer pour changer votre couleur d'oeil de façon sereine !

Chez opticea, j'ai choisi cet angle là, celui de la qualité à prix maintenu, car oui, une fois de plus, les prix pratiqués par la concurrence dans les pays anglo saxons sont bien au delà de ce que je propose, mais, étant donné qu'il y a des petits malins qui bradent leur produit et que le principe d'internet d'après ce que je crois comprendre est de souvent se jeter sur les moteurs de recherche pour trouver le prix le plus bas tout en sacrifiant la qualité, mais comment vous faire comprendre que vous allez déposer ces petites lentilles directement sur vos yeux et il ne s'agit pas de faire nimporte quoi !

Donc bref, mon positionnement est celui de lentilles à minima d'excellente qualité et je ne changerai jamais de positionnement de discounter, d'une part parceque j'entends faire de mon petit business quelque chose de pérenne et d'autre part car je n'entends pas leurrer le consommateur en tirant trop sur mes prix pour proposer des produits de piètre qualité. Quand je vois que l'on peut trouver des freshlook sur ebay à 8,50 et que les gens se jettent dessus je me dis qu'il y a un gros problème, car oui, il s'agit de contrefaçons venues du pakistan ou chine. Ce n'est vraiment pas ma politique, celle de la mise en danger de l'oeil par l'appat de l'économie mais quid de la santé de vos yeux ?

Je crois en mon projet, là ou je suis heureux c'est qu'après un an de bataille psychologique avec moi même, j'arrive toujours à avancer et je crois que la réussite d'un projet quel qu'il soit est la constance, l'envie d'avancer sans se précipiter et peut être est ce parceque je suis proche de la quarantaine que je me sens plus posé et moins impulsif dans ma façon d'agir, façon coueur de fond !

  • Dec 30, 2016
  • Catégorie: News
  • Commentaires: 0
Laisser un commentaire